feminines15
aaeegnvironnemenaaimprimaaxadepau_pied_du_wicheautovisavryl_coiffurbelfiubrasserie_monambricharcharliecolorcolorcoddededeflandrdelmellerofugeglm_6tm_sithrjacquinejanssejlld-constructiole_jardin_de_carolinlegufruitleonarles_caves_d_alemazout-janssemr_sitoasiphuonpwvisa-versanviselogi

Ecole des Jeunes

Féminines - Coq - Boitsfort (10/03/18)

Cela va être compliqué de ne pas tomber dans l’euphorie niaise, essayons d’y résister.

 

Dans l’histoire des Coquettes il restait un seul club invaincu par celles-ci : Boitsfort.

 

Ce n’est pas une victoire contre le club bruxellois qui vous sera relatée mais deux (pour le même prix). Si la maison ne fait pas crédit, elle aime partager les bonus.

 

Réserve D1 Coquettes – Boitsfort :

 

L’équipe Coquettes réserve est clairement en course pour le premier titre de Réserve D1 Women jamais décerné et se devait de prendre les 5 points pour ne pas se laisser décramponner de Leuven en tête mais avec un match de plus. 


L’équipe en face est jeune, très jeune mais qu’y peuvent les Coquettes ? Elles jouent face aux adversaires qui se présentent. Rapidement les Berneautoises imposent leur puissance, les Bruxelloises reculent, reculent encore et encaissent, un peu beaucoup, mais restent combatives jusqu’à récolter un essai de pénalité justifié. Cela peut paraître étrange qu’un entraîneur félicite l’équipe adverse pour un essai. Mais j’aime la combativité et cette jeune équipe de Boitsfort a montré du courage, bravo à elle !

 

Sans extrêmement bien jouer notre équipe réserve survole ce match pour terminer sur un 46 – 7. Avec 5 points, mission accomplie et du plaisir à jouer.

 

D1 Coquettes – Boitsfort :

 

De part et d’autre des 2 équipes, avant l’entame du match, la tension est perceptible. Comme une odeur de soufre ou de « pierre à briquet » plane dans l’air.

 

Il suffira de 2 minutes pour ramener les Coquettes de l’éther à la réalité du pré. 0 – 5. Nos joueuses réagissent, occupent le terrain ennemi et font 3 – 5. Relâchement ? 3 – 10. A coup de pénalités les Coquettes dépassent les Bruxelloises avec un 12 – 10.

 

À ce moment la cuisson est à l’unilatérale, 17 puis 19 – 10. Tout le monde est arrivé au compte 22 – 10, suite à une pénalité, sauf l’arbitre qui en est resté à 19 – 10. Cela ne change rien aux points classement donc pas de souci.

 

PREMIERE VICTOIRE DES COQUETTES CONTRE BOITSFORT EN D1 ! 2 MATCHS CONTRE BOITSFORT = 2 VICTOIRES... Quel pied !


Même endroit, même heure, même adversaire le samedi 17/03 en demi-finale de coupe.

 

J-C.