feminines15
aaeegnvironnemenaaimprimaaxadepau_pied_du_wicheautovisavryl_coiffurbelfiubrasserie_monambricharcharliecolorcolorcoddededeflandrdelmellerofugeglm_6tm_sithrjacquinejanssejlld-constructiole_jardin_de_carolinlegufruitleonarles_caves_d_alemazout-janssemr_sitoasiphuonpwvisa-versanviselogi

Ecole des Jeunes

Féminines - Coq - Leuven (17/02/18)

Coupons court à tout suspense : qu’est-ce que ça fait du bien de gagner !

 

Petit aparté autobiographique : lorsque j’avais 5 ou 6 ans, en jouant au jeu de l’oie (allez voir sur le net pour les plus jeunes) avec des copains ou mes parents, et que je perdais, je faisais « du boudin » pendant ¼ d’heure à ½ heure. Cela ne m’a jamais quitté. Si je joue c’est pour gagner, qui joue pour perdre ? Cela fait des années que je ne joue plus sur le terrain mais, comme entraîneur, je fais toujours « du boudin » quand les Coquettes ne gagnent pas ! Les Coquettes ont gagné ! Les Coquettes ont gagné !

 

Reste la manière… 24 Coquettes au départ, il faut déjà en décevoir 2 puisqu’on ne peut aligner que 22 noms sur la feuille de match puis 2 autres qui allaient entrer au jeu au coup de sifflet final et qui ne participeront qu’à la haie. J’ai d’abord beaucoup de respect pour ces 4 joueuses là. Faire partie d’un groupe et ne pas pouvoir participer au combat (au jeu) c’est la définition de la frustration extrême. Pour ces joueuses sachez que la saison n’est pas terminée et que votre présence est indispensable au groupe.

 

Les Coquettes démarrent le match de la plus belle des façons, c’est agressif (dans le bon sens du terme), cela joue bien voire même très très bien sur un jeu au large à droite, ruck et puis jeu au large à gauche conclu par la benjamine de l’équipe. Qu’est-ce que c’est beau (et simple) le rugby joué de cette façon !

 

Les Berneautoises enchaîneront avec un essai en puissance, dans l’axe. 12 - 0. Tout débute donc très bien mais, comme c’est souvent le cas, s’en suit un relâchement qui permettra à Leuven de scorer en débordement. 12 – 5. Mi-temps.

 

À la reprise les Coquettes donnent l’impression de repartir de bonne manière. Ce qui se traduira par un 17 – 5 mérité. Cependant les Louvanistes n’ont pas perdu l’espoir, elles vont s’installer dans nos 22 et nos 5 mètres pendant ¼ d’heure à multiplier les touches et les mauls où, quand les Coquettes arrivent à se dégager c’est pour 30 secondes, ce qui, après une succession de pénalités, « obligera » l’arbitre à accorder un essai de pénalité. 17 – 12.

 

Heureusement la fin du match se déroulera dans le camp adverse et tout finira bien pour le Coq !

 

En route pour les ½ finales contre soit DRC, soit BRC, soit Soignies (D2), je pense que toutes les Coquettes préféreraient jouer contre Soignies (je pense que c’est réciproque !) alors attendons le tirage au sort …

 

J-C.