feminines15
aaeegnvironnemenaaimprimaaxadepau_pied_du_wicheautovisavryl_coiffurbelfiubrasserie_monambricharcharliecolorcolorcoddededeflandrdelmellerofugeglm_6tm_sithrjacquinejanssejlld-constructiole_jardin_de_carolinlegufruitleonarles_caves_d_alemazout-janssemr_sitoasiphuonpwvisa-versanviselogi

Ecole des Jeunes

Féminines - Kituro - Coq (27/01/18)

Un mois et demi de trêve plus tard c’était le retour des championnats avec cette visite au Kituro, premier match du second tour. Après le club bruxellois il reste 7 matchs à disputer dont les 4 derniers à la maison.

 

Match réserve.

Les 2 derniers matchs de l’équipe réserve avaient été gagnés sur forfait des adversaires, ce qui signifie que le dernier match réel de notre équipe datait du 21 octobre ! Trois mois d’inactivité et seulement 10 joueuses (dont 8 avants) pour aller défier le Kituro. L’affaire s’annonçait donc compliquée pour les Coquettes. C’est avec une composition d’équipe complètement inédite et expérimentale que les Coquettes montent sur le terrain : Inès en 9, Mathilde en ¾ aile et Concon en 12.


Si elles ne démarrent pas avec un pronostic très favorable, elles sont bien décidées à jouer ensemble contre l’adversité et, preuve qu’un match n’est jamais ni gagné ni perdu sans qu’il soit joué, elles bousculent en permanence les Ladies du Kituro et marquent, marquent, marquent. A la mi-temps elles sont bien décidées à ne pas laisser la moindre chance à leurs adversaires et continuent à enfoncer le clou jusqu’au coup de sifflet final. 0 – 49. Respect Mesdemoiselles !

 

Match première.

Le match aller avait vu une victoire du Coq non bonifiée. Depuis le Kituro a enchaîné de bons résultats alors que, dernièrement, les Coquettes étaient plutôt dans le creux de la vague. Ce match avait donc une grande importance pour la suite de la saison.

 

Dès le départ nos adversaires profitent de nos erreurs et marquent assez rapidement. 7 – 0. Puis une seconde fois. 12 – 0. Les Coquettes vont répliquer 1 première fois sur pénalité (12 - 3). S’enchaîneront un troisième essai, une seconde pénalité et l’essai de l’espoir (17 – 11) juste avant la mi-temps. A ce moment rien n’est encore joué …

 

Cependant les signaux ne sont pas au beau fixe. Les Coquettes dépensent beaucoup d’énergie pour peu de résultat tandis que nos adversaires défendent très bien et très agressivement et profitent de nos erreurs. Les Coquettes ne marqueront plus et le Kituro terminera sur un méritoire 41 – 11.

 

Cela se complique pour nous, le match de la semaine prochaine à Leuven est capital pour garder l’espoir des play-offs !

 

J-C.